titre-en-lieu-et.place


De jour de nuit,
parler de tout
l'air de rien

Découragement ? Trop pesante évidence de la vanité ? Lâcheté ? Lassitude, hébétude ? Désespérance ? Non, cela n'est pas bon. Lutter contre soi. Aller au bout du récit. Se mettre à l'oeuvre. Même si elle est inutile. Qui sait, qui peut savoir ce qui est utile ou non ? Il faut faire ce qui demande à être, persiste en désir, même confusément.
Le poète impuissant face à l'azur, l'azur, l'azur toujours recommencé.


Ô lecteur, visiteur d'occasion ou décidé, toi qui m'honore de ta présence en ces lieux, quelque virtuels fussent-ils l'une comme les autres, ne rêves-tu pas d'un abonnement à mon entr'ouvroir (potentiel) de littérature ? Adoncque, empresse-toi d'activer le lien suivant ; il te conduira à la page désirée, où te suffira d'inscrire nom et adresse de messagerie pour recevoir, à chaque parution, une missive d'alerte.
-> Diantre, je cours m'abonner !

En lieu et place, Cyril Sauvenay